Comme un poisson hors de l’eau – Tome 2

Couverture du recueil de nouvelles : Comme un poisson hors de l'eau - Tome 2
Recueil de nouvelles – 10€ (108p.)

Titre du recueil : Comme un poisson hors de l’eau – Tome 2

Auteurs : Thomas Andreu, Alice de Castellanè, François Couteau, Manuel Le Gourrierec, Alice Thomas

Date de publication : 17 octobre 2017
Pagination : 108 pages
Format : 14,8 x 21 cm
Prix : 10€ (TTC)
ISBN : 979-10-96700-02-8

Cinq auteurs ont relevé le défi d’écrire une histoire courte dans laquelle les personnages essaient de trouver une issue dans un lieu, un temps ou un monde complètement différents. Ce recueil de nouvelles est le deuxième tome à publier les lauréats de cet appel à textes. Découvrez cinq histoires de personnages touchants, étrangers à leur monde ou à leur propre corps. Cinq histoires originales aux univers variés : réalistes et fantastiques, contemporains et futuristes. Cinq histoires émouvantes qui vous donnent l’occasion d’être, pour un court instant, comme un poisson hors de l’eau.


btn_buynowcc_lg


Thomas Andreu – Fragmenté

L’histoire : Fragmenté. C’est ainsi que Lise voit notre monde avec son regard de voyageuse temporel. Elle voudrait vivre avec Marc qui ne sait pas qui elle est. Par prudence elle décide de mettre fin à la relation. Seulement Marc est bien avec elle. Il devra faire un choix entre sa vie actuelle sans Lise ou changer d’existence et rester avec celle qu’il aime.

« Le gamin abandonne ses jeux, sauf une majorette rouge, genre vieille pony car américaine. Il la pose sur son lit et sort. La cavalcade dans les escaliers fait trembler tout le plancher de la mezzanine. Un courant d’air agite les dessins affichés aux murs. Une femme aux yeux vert d’eau est debout au milieu de la chambre. […]
Elle observe les jouets, réfléchissant. Elle tend la main pour attraper une figurine qui détonne un peu de l’ensemble. C’est à ce moment qu’elle remarque la petite voiture sur le lit. Elle se relève et enjambe le tapis, faisant attention à ne rien bouger. Elle saisit la majorette et la glisse dans sa poche. »
– Extrait de Fragmenté, Thomas Andreu –

L’auteur : Ado, Thomas Andreu écrivait pour faire passer le temps. Ensuite, les choses ont dégénéré. Une Licence en cinéma plus tard, il compte quelques courts métrages à son actif ainsi qu’un nombre indécent de nouvelles. Ses influences sont ancrées dans les années trente, entre le surréalisme et les nouvellistes payés au lance-pierre pour remplir les kiosques de gare. Elles s’étendent dans les années soixante avec la science-fiction française.

Alice de Castellanè – La fiancée du Bubble Club

L’histoire : Son heure est arrivée ! Comme toute jeune demoiselle, Cirza se rend au Bubble Club pour y rencontrer une armada de prétendants. Toutefois cette inspection du cheptel ne lui plaît guère. Alors qu’elle erre, le destin lui ouvre les portes d’un monde nouveau. Cirza réalise que sa vie pourrait être toute différente.

« Ce soir-là, l’ambiance était survoltée. De nombreux couples se formaient, s’électrisaient puis se déformaient dans la foulée. Des geysers d’amour éruptaient çà et là, délestant quelques traînées blanchâtres dans l’eau. La luminosité changeante intensifiait cette sensation printanière du besoin frénétique des corps. La recherche d’un partenaire éphémère virait à l’orgie. D’un coup de nageoire caudale, Cirza s’éloigna de cette atmosphère sulfureuse pour se réfugier dans une alcôve plus paisible. Un léger courant évacua le flux opaque. La jeune fille respira mieux. Elle savait que c’était pour cette nuit : sa première fois, son premier amoureux, ses premiers émois. Comme tous ses congénères, elle était programmée pour cela. »
– Extrait de La fiancée du Bubble Club, Alice de Castellanè –

L’auteur : Vivant dans la belle région de Provence, Alice écrit régulièrement de courts textes. Plusieurs de ses nouvelles sont parues dans des anthologies :

  • Ivresses aux éditions Arkuiris
  • Anatomie d’une obstination à paraître dans la revue Gandahar n°9
  • Le mariage d’outre-tombe aux éditions Nutty Sheep
  • L’indifférence des astres aux éditions Jacques Flamant
  • Plaf ! aux éditions Jacques Flamant

François Couteau – Le lutin séducteur

L’histoire : Difficile de passer inaperçu dans une capitale comme Paris quand on est un lutin doté d’un physique de nain de jardin. Surtout quand on passe ses nuits à séduire les plus belles créatures de la capitale ; et que, sans le savoir, on a à ses trousses un quarteron de femmes aigries, bien décidées à punir ces débordements par tous les moyens en leur possession…

« Le lendemain, après une nuit traversée de cauchemars où il se voyait devenu de la taille d’une dragée, attrapé par des mains de femmes immenses pour être jeté dans des bouches colossales tartinées de rouge à lèvre, il constata en s’habillant qu’il avait réellement diminué de taille : ses manches descendaient plus bas sur ses poignets que les jours précédents ; et la jambe de son pantalon faisait des plis inhabituels sur la tige de ses bottines. »
– Extrait Le lutin séducteur, François Couteau –

L’auteur : François Couteau est né au Mans, a vécu en Normandie, en Alsace-Lorraine et dans la Loire avant de s’installer à Paris. C’est dans la capitale qu’il a développé sa pratique du théâtre, acteur et metteur en scène, au sein de divers spectacles réalisés en Ile-de-France.

Manuel Le Gourrierec – Faire des rencontres au Jurassique

L’histoire : Sur le plateau d’un film X tourné au jurassique, c’est l’affolement. Meglani, l’actrice principale, une extraterrestre reptilienne géante, vient de manger la tête du stégosaure avec lequel elle s’accouplait, retardant le tournage et violant toutes les lois sur les voyages temporels. Doriane, son agent, va tenter de la calmer. La discussion entre les deux amies va les emmener vers une conclusion inattendue.

« Meglani pointa quelque chose entre les arbres de sa griffe rose acérée. En plissant les yeux, Doriane distingua une forme massive à la queue pointue qui semblait brouter paisiblement.
Elle se raidit, comme à l’annonce d’une excellente nouvelle encore tellement fragile qu’elle peut se changer en catastrophe. Elle interrogea Meglani du regard, comme pour obtenir une confirmation que tout se passerait bien, et la lézarde hocha gentiment la tête. »
– Extrait de Faire des rencontres au Jurassique, Manuel Le Gourrierec –

L’auteur : Manuel Le Gourrierec travaille depuis des années dans l’écriture de scénarios, il écrit aujourd’hui des nouvelles. Il réside en Normandie « où il combat quotidiennement les éléments hostiles ».

Alice Thomas – Et la Terre tomba sans lui

L’histoire : Louis aime se perdre dans son imaginaire. Il ne voit pas les choses comme ceux qui l’entoure et ne les comprend pas. Alors qu’une personne essaie d’expliquer à Louis la catastrophe qui est en train d’avoir lieu, Louis s’échappe dans sa réalité.

« En pensant à ce chiffre, il comprenait mieux maintenant la panique qui s’était instaurée dans le monde. Il était pourtant évident qu’un jour, avec cette quantité de personnes, la Terre finirait par tomber ! Pourquoi personne ne l’avait anticipé ? »
– Extrait de Et la Terre tomba sans lui, Alice Thomas –

L’auteur : Née en Belgique, Alice Thomas a grandi dans la banlieue parisienne. Depuis dix ans elle porte toujours sa plume et son appareil photo. Elle voyage pour nourrir ses écrits. Son idéal de vie est un sac à dos comme maison, un carnet comme refuge et un réflex comme témoin.